Flux RSS des archivesArticles par date : 2019 / 8frhttps://www.visus.com/fr/blog/archives.html?type=230&tx_blog_archive%5Byear%5D=2019&tx_blog_archive%5Bmonth%5D=8&tx_blog_archive%5Baction%5D=listPostsByDate&tx_blog_archive%5Bcontroller%5D=Post&tx_blog_archive%5Bformat%5D=rss&cHash=ef02bbebb3d6877d00ed56191ed26e7aSat, 23 Jan 2021 20:51:01 +0000Comment Big Data induit une nouvelle définition des maladiesIt’s the end of the world as we know it – and I feel fine : si vous la connaissez, cette ancienne mélodie entêtante de R.E.M. vous reviendra inévitablement à l’esprit à la lecture du programme de l’ETIM de cette année. « The end of medicine as we know it » (la fin de la médecine telle que nous la connaissons), était le titre de la présentation qui y fut exposée par le Prof. Dr Harald Schmidt, Chef du département de pharmacologie et de médecine personnalisée de l’université de Maastricht. On peut cependant douter que les personnes présentes apprécient les pronostics énoncés. En effet, de toute évidence, à l’issue de cet exposé : Harald Schmidt n’exagère pas.https://www.visus.com/fr/blog/comment-big-data-induit-une-nouvelle-definition-des-maladies.htmlTue, 27 Aug 2019 10:00:00 +0000https://www.visus.com/fr/blog/comment-big-data-induit-une-nouvelle-definition-des-maladies.htmlProfil IHE XDM : trop pratique ?Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Telle semble être la devise en matière de publication et d’échange de données médicales sous forme numérique. Sinon, comment expliquer que l’une des solutions les plus simples et les plus pratiques soit si rarement utilisée dans les faits ? Le profil IHE XDM définit tout ce qui est nécessaire pour assurer une communication point à point fiable, et cela, sans efforts techniques ou architectures informatiques complexes.https://www.visus.com/fr/blog/profil-ihe-xdm-trop-pratique.htmlWed, 21 Aug 2019 10:00:00 +0000https://www.visus.com/fr/blog/profil-ihe-xdm-trop-pratique.htmlDes lacunes qui coûtent cher34 milliards d’euros : voilà les économies potentielles que représente la numérisation dans le secteur de la santé, selon une étude sur la numérisation dans les organismes de soins de santé allemands menée par McKinsey & Company. Le chiffre le plus important, 16 milliards d’euros, est attribuable aux hôpitaux. L’implantation du dossier médical électronique pourrait, à elle seule, permettre des économies de plus de 6,4 milliards d’euros. Ces chiffres laissent aussi songeur que le motif invoqué le plus fréquemment par les personnes interrogées pour expliquer la faible mise en œuvre de la numérisation : un manque de compatibilité et d’interopérabilité des systèmes informatiques.https://www.visus.com/fr/blog/des-lacunes-qui-coutent-cher.htmlWed, 14 Aug 2019 10:00:00 +0000https://www.visus.com/fr/blog/des-lacunes-qui-coutent-cher.html