Recherche

Navigation X
close
Contactez-nous par e-mail
Comment souhaitez-vous être contacté ?
Vos coordonnées:

Veuillez lire notre Politique de Confidentialité.



Siège social Allemagne

VISUS Health IT GmbH
Gesundheitscampus-Süd 15-17
D-44801 Bochum, Allemagne

TÉL +49 234 93693-0
FAX +49 234 93693-199

info(at)visus.com
www.visus.com

Plan d'accès : Lien vers le croquis


Siège social Suisse

VISUS IT Solutions AG
Fraumünsterstrasse 29
CH-8001 Zürich, Suisse

TÉL +41 44 552 24 80
FAX +41 44 552 24 83

info(at)visus.com

Une vision globale

Adhésion à des associations et à des groupes spécialisés

Notre capacité à développer des systèmes informatiques innovants et pertinents à un usage réel nécessite un échange permanent avec d’autres experts, groupes et institutions sur le terrain. Nous recherchons activement la discussion avec les différents acteurs du secteur afin d’identifier les défis futurs et de trouver des solutions le plus tôt possible. Un réseau solide nous permet en outre de renforcer notre position sur le marché, car notre potentiel d’influence sur les processus du monde de la santé augmente avec notre visibilité aux niveaux régional, national et international. Dernier point mais non le moindre : les réseaux multiplient les connaissances ; des connaissances qui profitent à la société dans son ensemble.

Ainsi, VISUS participe activement à de nombreux groupes spécialisés et autres associations, tant sur le plan technique que politique ou régional.

bvitg e. V. – Association allemande des fournisseurs de services informatiques de santé

La « Bundesverband Gesundheits-IT (bvitg e.V.) », l’association allemande des fournisseurs de services informatiques de santé, représente les intérêts du secteur allemand des soins de santé. À cette fin, la bvitg contribue activement à la création de conditions-cadres qui servent de base à des soins de santé basés sur l’informatique, modernes et orientés vers l’avenir. Les principales missions de l’association : le dialogue avec tous les acteurs concernés des domaines de la politique et de l’autonomie des soins de santé, le développement de solutions pour les questions urgentes de santé, le réseautage, le soutien des jeunes professionnels et le développement de carrière.  

L’association représente les principaux fournisseurs allemands de services informatiques de santé, dont les produits sont utilisés dans près de 90 % des soins hospitaliers et ambulatoires, y compris dans les centres de réadaptation, de soins et d’accompagnement social. Plus de 70 % des sociétés membres opèrent à l’international.

La bvitg Service GmbH, une filiale de bvitg e.V., organise le « DMEA », le congrès annuel de l’association, et exploite le portail Health IT-Portal.

BVMW – Association allemande des PME

La classe moyenne est la base et le moteur du développement économique. Rien ne fonctionne en Allemagne sans elle. Elle est d’autant plus importante que des millions de petites et moyennes entreprises articulent leurs intérêts avec la politique – et les font valoir.

En tant que représentante de la classe moyenne entrepreneuriale, la BVMW se bat pour de meilleures conditions-cadres en matière de politique économique, dans les municipalités et les Länder comme à Berlin et à Bruxelles, indépendamment des partis politiques, uniquement pour soutenir les entreprises. Son objectif est clair : plus d’initiative privée, moins d’État.

Les experts des commissions de la BVMW participent à la procédure parlementaire. De cette manière, la compétence de cette association s’inscrit de plus en plus dans la législation.

La BVMW s’engage pour la classe moyenne.

Comité de la norme DICOM

Le Comité de la norme DICOM a pour mission de créer et de maintenir des normes internationales pour la communication d’informations biomédicales, diagnostiques et thérapeutiques dans les disciplines médicales qui utilisent des images numériques et les données qui y sont associées, afin d’optimiser le flux d’informations. L’objectif du Comité est de parvenir à une meilleure compatibilité système et d’améliorer l’efficacité des échanges entre les systèmes d’imagerie et les systèmes connexes.

Le succès de la norme DICOM repose sur un consensus des fournisseurs de systèmes : tous les principaux fournisseurs dans le monde ont intégré la norme dans la conception de leurs produits, et la plupart participent activement à l’amélioration de la norme. Le Comité de la norme DICOM s’est également donné pour mission d’assurer la compatibilité de la norme DICOM avec les autres normes telles que ANSI, CEN, HL7, IEC, ISO et JIRA.

Dossier d’informations électroniques

L’initiative « Elektronische FallAkte (EFA) », ou dossier d’informations électroniques, a été lancée en 2006 afin de créer une norme de communication unique au niveau national pour les médecins. L’objectif est d’utiliser la plateforme EFA pour améliorer de manière significative les échanges et la coopération entre les soins hospitaliers et ambulatoires.

Les dossiers d’informations électroniques offrent un aperçu structuré de tous les documents disponibles pour le dossier médical d’un patient. Ainsi, les médecins traitants bénéficient d’une vue d’ensemble actualisée du parcours de santé du patient. Parallèlement, ils sont responsables du contenu et de l’exhaustivité des dossiers. Les droits d’accès sont accordés par le patient.

VISUS prend en charge les spécifications EFA 2.0 avec JiveX et soutient activement l’association.

Initiative « Santé Rhin-Main »

L’initiative « Santé Rhin-Main » a pour mission d’aider la région à développer son potentiel économique en matière de santé et à devenir l’une des régions les plus dynamiques d’Allemagne dans ce domaine.

L’initiative contribue à rapprocher les acteurs du secteur de la santé, à favoriser les contacts entre les entreprises et les politiciens, et à promouvoir les questions réglementaires pour une politique économique active en matière de santé.

GMDS – Société allemande d’informatique médicale, de biométrie et d’épidémiologie

La société allemande d’informatique médicale, de biométrie et d’épidémiologie (GMDS) est une société médico-scientifique spécialisée et indépendante ayant pour but de promouvoir l’informatique médicale, y compris la documentation médicale, la biométrie médicale et l’épidémiologie en théorie comme en pratique, dans la recherche et l’enseignement.

L’association promeut des méthodes informatiques, biométriques et épidémiologiques transversales dans tous les domaines médicaux où elle opère, et développe ces méthodes indépendamment, notamment dans les domaines de l’informatique, des mathématiques, des statistiques et de l’ingénierie.

VISUS accompagne la GMDS en tant que membre de soutien et s’inspire des publications et des recommandations de la GMDS pour orienter le développement de ses produits.

HL7 Deutschland e. V.

Health Level Seven (HL7) International est l’autorité mondiale sur les normes d’interopérabilité des systèmes d’information dans le domaine de la santé. Elle compte des membres dans plus de 55 pays.

Le développement de la coopération, en tirant parti de la communication au sein et entre les entreprises qui opèrent dans les domaines de la santé et des services sociaux, constitue la meilleure approche pour améliorer la sécurité et la qualité pour les patients ; promouvoir la santé des citoyens ; et optimiser l’efficacité et la qualité des processus de soins.

L’organisation HL7 International Inc. est active dans le monde entier et coopère avec environ 50 affiliés internationaux.

IGPVA – Groupement des médecins responsables du programme de dépistage par mammographie en Allemagne

En tant qu’association professionnelle, l’IGPVA représente les intérêts professionnels, économiques et juridiques des médecins responsables du programme de dépistage par mammographie en Allemagne. Depuis sa création le 15 septembre 2007, l’IGPVA est devenue un acteur essentiel de l’interaction entre politique, administration et associations. Son objectif : faciliter le travail des responsables du programme, améliorer l’efficacité du programme de dépistage, et ainsi réduire le nombre de décès par cancer du sein chez les femmes entre 50 et 69 ans.

Integrating the Healthcare Enterprise

L’initiative IHE vise à améliorer l’échange d’informations techniques entre différents systèmes informatiques médicaux (KIS, HIS, appareils d’examen, poste de travail de diagnostic, PACS, etc.). Elle se base sur des normes établies telles que DICOM et HL7, et les applique d’un point de vue orienté processus.

L’initiative IHE est soutenue par des médecins ; des spécialistes de l’informatique ; des organisations telles que RSNA et HIMSS, la Société Allemande de Radiologie, la Société Française de Radiologie et la Société Italienne de Radiologie, ECR, EAR, EHTEL, COCIR et beaucoup d’autres ; ainsi que les fabricants de systèmes informatiques médicaux, y compris la presque totalité des fabricants de systèmes d’imagerie. Lancée à l’origine aux États-Unis en 1998, l’initiative IHE a depuis fait des émules en Allemagne, en France, en Italie, au Royaume-Uni, en Norvège et au Japon.

VISUS est membre fondateur de IHE Deutschland e. V. et participe chaque année aux Connectathons européens. VISUS est également membre d’IHE International et l’un des premiers membres et sponsors de la nouvelle organisation IHE Europe. Pour connaître les résultats des Connectathons et obtenir davantage d’informations sur l’initiative IHE, rendez-vous sur le site www.ihe-europe.net.

Association fédérale des responsables informatiques dans les hôpitaux allemands

L’association fédérale KH-IT représente les intérêts des responsables informatiques dans les hôpitaux allemands. En plus d’un échange régulier d’expériences entre ses membres, les questions transversales actuelles (ex. : développement de la télésanté, recommandations pour la dotation en personnel) sont en cours d’examen par des groupes de travail.

En outre, la KH-IT participe à des comités de développement et d’optimisation de l’informatique dans le secteur de la santé et cherche à coopérer avec les associations professionnelles.

MedEcon Ruhr e. V. – Réseau du secteur de la santé sur la Ruhr

MedEcon Ruhr [Medicine Economy Ruhr] est le point de rendez-vous des acteurs du secteur de la santé dans la plus grande agglomération d’Allemagne. Plus de 130 entreprises et établissements issus des domaines cliniques et sanitaires, des sciences de la vie, de la recherche sur les services de santé, de l’industrie technique et d’autres secteurs sont membres de l’association MedEcon Ruhr e.V. et collaborent activement avec elle.

Ce qui différencie MedEcon Ruhr des autres organisations de soins de santé, c’est la fusion de ces différents domaines. Cette collaboration intersectorielle améliore la gestion des services de santé en région pour les habitants de la Ruhr, favorise l’innovation en matière de soins de santé et de technologie, optimise les performances économiques et contribue ainsi de manière significative aux changements structurels de la Ruhr. Trois activités sont au cœur de la mission de la MedEcon Ruhr GmbH : la gestion de réseau, le développement de projets et le marketing régional.

Centre de télématique et de télémédecine

Le ZTG Zentrum für Telematik und Telemedizin GmbH (centre de télématique et de télémédecine) est un centre de compétence indépendant dédié à la télésanté. Il a été fondé en novembre 1999 sous la forme d’un partenariat public-privé à l’initiative et avec le soutien du gouvernement de la Rhénanie du Nord-Westphalie de l’époque, des principaux fournisseurs de technologies d’information et de communication, des institutions et organisations de santé, et des entreprises de recherche.

Cette composition hétérogène reflète la philosophie de la jeune entreprise : impliquer les acteurs concernés des domaines de la santé, de l’économie, de la politique et de la recherche afin de les rassembler dans une procédure de consensus.

ZTM – Centre de télémédecine de Bad Kissingen

L’association Zentrum für Telemedizin e. V. (centre de télémédecine) fournit un large éventail d’informations sur la télémédecine, en particulier dans les zones rurales, et soutient la diffusion des progrès techniques. À cette fin, des partenariats régionaux, supra-régionaux et internationaux doivent être établis afin de faire avancer les progrès techniques et de les mettre en œuvre rapidement.