• Le HCM en clair – Le SIH comme partenaire

Dans le troisième article de notre série de blogs « Le HCM en clair ! », nous examinons le lien entre le système JiveX HCM et le système d’information hospitalier (SIH), et les avantages de l’interaction entre les deux systèmes dans le quotidien de la clinique.

Abordons d’abord les différences fondamentales entre les deux systèmes. Le SIH est sans aucun doute le système informatique le plus important dans un hôpital en matière de gestion du séjour des patients et de facturation. Non seulement il prend en charge l’établissement de diagnostics, mais il automatise les processus standard et inclut de précieux outils d’aide à la décision pour les processus médicaux. Il fournit également une base pour le calcul des diagnostics et contribue ainsi à la stabilité financière d’un hôpital.

Néanmoins, le SIH est un système « égoïste » : il ne se soucie que de lui-même et ne se nourrit que de données qu’il peut utiliser lui-même. Si, par exemple, vous souhaitez afficher des images radiologiques ou archiver des révisions, le SIH ne fera généralement pas l’affaire. Et c’est précisément là qu’intervient le système HCM, dont les fonctionnalités principales sont la consolidation, le traitement, la présentation et l’archivage des données à des fins médicales. Dans ce contexte, SIH et HCM fonctionnent de manière complémentaire et il est conseillé de faire fonctionner les deux systèmes en parallèle et de ne pas les combiner.

Cela ne signifie toutefois pas que les systèmes n’entrent pas en contact dans la pratique quotidienne. Bien au contraire ! C’est parce que leurs fonctionnalités se complètent qu’une intégration en profondeur est nécessaire.

Bien intégré

Pour exploiter pleinement les avantages du HCM, le système s’appuie sur la mine d’informations que possède le SIH. En premier lieu sur les données patient de base, qui permettent une affectation et une présentation claire par patient ou au cas par cas des données médicales dans le système HCM. Les données de base sont transférées via des messages HL7 ADT qui doivent contenir les informations suivantes : numéro d’identification unique du patient et du cas, données de base démographiques, informations concernant les services spécialisés de traitement, informations sur les mouvements du patient (ex. :admission, transfert, sortie).

En outre, il est judicieux d’enregistrer également les diagnostics créés dans le SIH pour l’archivage des révisions dans le HCM. Ceci se fait via les messages MDM HL7, qui peuvent être utilisés pour transférer des documents médicaux et leurs métadonnées.

Mais l'essentiel n’est pas seulement ce que le SIH peut faire pour le HCM, mais aussi ce que le HCM peut faire pour le SIH. Il permet, par exemple, de disposer à chaque station de toutes les informations médicales pertinentes pendant toute la durée du séjour d’un patient. Ainsi, dès que les données sont enregistrées dans le HCM, le système informe le SIH sur le patient et le cas, ainsi que sur la classification des données. Pour cela, le HCM doit prendre en charge différents types de message HL7. Tous les SIH interprètent différemment les exigences des normes et des profils IHE, de sorte que les processus de travail soient communiqués via différents types de messages HL7.

Les autres normes que le HCM devrait pouvoir gérer pour assurer une intégration intelligente dans le SIH sont celles décrites dans le profil IHE-XDS. Le profil permet le transfert mais aussi le retour de documents et de métadonnées entre deux systèmes. Ainsi, le SIH peut demander le retour des documents déjà envoyés, par exemple, pour continuer un diagnostic.

Et pour finir, l’intégration la plus importante pour les utilisateurs : celle de la visionneuse multi-formats, qui permet une vue consolidée de toutes les données médicales du HCM à partir de l’interface SIH ou même dans l’interface. Cette intégration peut être réalisée par des hyperliens paramétrables.


Jérémy Cuif - VISUS

Contactez-nous !

Vous avez des questions sur le système HCM ?

Notre représentant HCM se fera un plaisir de vous conseiller.

Jérémy Cuif
TÉL +49 234 936 93-400
hcm(at)visus.com